Une Homéopathie Contemporaine

La DSTH : Innovation

L'homéopathie de Samuel HAHNEMANN correspond à l'Homme et à la société du XIXème et d'une première moitié du XXème siècle.

Selon l’observation du Docteur Dominique SENN, comme de nombreux homéopathes, même si le bon remède à la bonne dilution a été choisi selon la Loi de Similitude, le résultat n'est pas au rendez-vous; ainsi a-t-on relevé qu'il y avait des barrières à l'action du remède homéopathique bien répertorisé :

Ces barrières sont liées à des événements intoxinants correspondant à notre civilisation et aux revers du progrès.

Les remèdes de la DSTH sont recommandés après avoir pris connaissance du passé de l'individu, des signes qu'il présente, et si possible après les avoir testés.

L'objectif est donc d'aider l'organisme à se désintoxiner et se désintoxiquer, et la DSTH lui permet de retrouver un équilibre.